Travailler plus pour gagner moins ?

La DGER commence à coefficienter les heures d’enseignement !

Au mépris du formidable investissement de chacun d’entre nous pendant le confinement, la DGER continue à massacrer nos conditions de travail !

En effet, après nous avoir imposé l’augmentation des seuils, l’administration centrale a trouvé une nouvelle méthode de faire travailler encore plus les enseignants à moindre coût… et de faire au passage l’économie de l’équivalent de 20 postes ! Probablement un avant-goût de l’après covid et des soi-disant enseignements tirés de la crise et du monde d’après (pire que le monde d’avant) !

Désormais, l’Accompagnement personnalisé en BAC STAV ne serait rémunéré pour les enseignant.es qu’à hauteur de 50% du temps de face à face.

Quels mépris pour le travail des enseignants !

Afin de permettre à chacun d’afficher son opposition à ce sinistre projet de destruction du service public d’éducation et à la nette dégradation de nos conditions de travail, FO EA a déposé un préavis de grève reconductible à compter du mardi 30 juin 2020 (jour des épreuves de rattrapage du bac STAV).

Aujourd’hui l’AP du bac STAV, et demain ? 

FOEA vous invite à mobilisation, par tous les moyens, le 30 juin pour marquer votre refus à toujours travailler plus pour gagner moins !