CTREA région PACA du 12 /11/2020

Ce CTREA s’est tenu en visioconférence. Les participants dont FO ont rappelé le caractère exceptionnel de la situation et ce à plusieurs titres : 

  • le traumatisme après l’assassinat de S. Paty contre la liberté d’expression, la laïcité et le monde de l’Éducation;
  • Une crise sanitaire qui s’aggrave ; 
  • Une nouvelle période de confinement dont la cohérence est encore plus fortement interrogée que lors du premier confinement ; 
  • Une baisse des moyens annoncée alors que les besoins en personnels n’ont jamais été aussi importants ;
  • Une rentrée dans ce contexte de crise où les personnels ont le sentiment non pas d’être les hussards de la République mais les tirailleurs de cette même République sacrifiés pour des raisons économiques. 

C’est pourquoi plus que jamais, il est important de se mobiliser et rester vigilants pour défendre nos droits, vos droits. 

Après approbation du PV du CTREA du mois de Mai, il a été discuté de la prime envisagée pour les enseignants afin de se doter de matériel informatique. Le SRFD a confirmé cette dotation à venir. Il a été demandé que d’autres agents puissent en bénéficier ou avoir des aménagements de poste au vue de la charge de travail comme les TIM, AESH. Néanmoins la gestion par les primes est à déplorer comme on a pu le constater en Juin pour la prime Covid ou la plus grande opacité a été de mise. 

Un retour sur les CoHSCT des établissements a été demandé afin de savoir si elles s’étaient tenues. En effet le calendrier est serré ce qui peut expliquer que certaines ne se soient pas tenues ou en mode restreint en préfigurant le fonctionnement à venir des CoHSCT ce que FO conteste. Une CHSCT Régionale devrait être programmée d’ici la fin de l’année au vue de la situation sanitaire. 

Un point sur le dialogue de gestion en cours a été fait et repris lors de la présentation des demandes d’ouverture de formations en Provence nombreuses et souvent de niveau 5. Une concurrence entre les établissements est à craindre. Pour l’enseignement agricole public, les chefs d’établissements se concertent et font valider ces demandes par les conseils d’administrations. Il est important que les équipes soient informées de ces orientations. Certains projets d’ouvertures  posent la question de la mixité de public (apprenti/ formation initiale) qui semble en devenir. FO conteste ce type de dispositifs à moyens constants, peu profitable à la pédagogie et surtout bénéfice à la diminution de la DHG. Les formations à enjeux particuliers ne sont plus examinées au niveau national. Le niveau régional devient décideur, rappel pour une ouverture /une fermeture au niveau régional. Après le CREA de Décembre, les décisions seront notifiées. 

Les effectifs de la rentrée 2020 ont été présenté. Le constat est une perte notable sur l’enseignement privé notamment les MFR et dans une moindre mesure pour le public principalement sur les établissements en milieu urbain. Un travail est à initier avec les CIO. Il ne faut pas minimiser l’impact des options. Globalement la région PACA est plutôt bien placée (recrutement principalement en Bac pro) au niveau des effectifs par rapport à d’autres régions qui connaissent une baisse plus importante. 

En apprentissage, l’offre de formation en aménagement paysager est excédentaire. Il faut envisager d’autres filières car des concurrences entre établissement pourraient apparaitre. 

En ce qui concerne le mode Hybride, mis en place à partir du 16 Novembre, aucune consigne particulière par classe n’a été donnée aux chefs d’établissement. Les choix sont laissés à l’autonomie du local avec plus ou moins de concertations avec les équipes et les instances. Les examens de 2021 ont été évoqués pour l’instant pas d’informations particulières. Une remarque par rapport aux options Langues suivi par les candidats au CNPR, pour le contrôle continu il n’y pas eu de notes ce qui a pénalisé les élèves. Serait-il possible de trouver une solution par le biais de vacations … 

Pour information le CRIPT PACA est relancé du fait d’un jugement en sa faveur et donc d’une enveloppe financière restituée, des activités en commun sont en réflexion… 

Les questions diverses ont été traitées lors des échanges.

Date à retenir : CREA le 1er Décembre 

Fin de la séance