Compte-Rendu de la réunion du GT CTM CHSCTM du 8 avril 2021

Pour l’Enseignement agricole, FO était représenté par Christine Heuzé, Jean-Pierre Naulin et Nicolas Gilot.

Philippe Mérillon, Secrétaire Général Adjoint du MAA, Luc Maurer, Adjoint à la DGER, N Richard-Péjus, Adjointe au chef du SRH

Le SGA explique que l’objectif de la réunion est:

    – d’avoir l’échange avec les OS sur les précisions données en interministériel concernant les problématiques de la situation actuelle,

    – d’être à l’écoute des questionnements afin d’actualiser les FAQ, notamment celle de la DGER.

FO fait le constat que le Conseiller du ministre et la DGER nous ont écoutés en faisant un rappel des principaux points liés à la gestion de la crise qui a été envoyé aux directeurs d’EPL, suite à notre demande.

FO est satisfait de la possibilité de faire bénéficier d’ASA les agents dont les missions sont télétravaillables mais qui ont la responsabilité de jeunes enfants. FO approuve que la vie des agents passe avant le travail. 

Toutefois, FO a de nouveau porté la nécessité que les personnels en contact avec le public puissent rapidement bénéficier de la vaccination.

FO réitère la question de la fourniture du matériel informatique aux personnels en télétravail et du versement de la prime informatique pour les enseignants, ainsi que de la prise en charge des frais de consommables et de la perte de la subvention repas.

FO a rappelé qu’il faut permettre aux agents qui ont des enfants de moins de 16 ans de caler leurs vacances sur le nouveau calendrier donné par le président de la République.

Réponses de l’administration :

Le SGA précise que le télétravail doit être renforcé dans tous les services sous tutelle du MAA. Les taux d’agents en situation de télétravail sont désormais transmis à la DGAFP chaque semaine.

En ce qui concerne la prise en charge des frais liés au télétravail, la ministre de la Fonction Publique envisage de mettre en place un forfait. Le MAA suivra les orientations interministérielles.

Pour les congés, il rappelle que les structures doivent se montrer ouvertes aux demandes des agents qui souhaitent modifier leur période.

Quant à la vaccination, le SGA indique que nous pouvons espérer une montée en charge. Néanmoins, à ce jour, il n’est pas prévu de sectorisation par profession. Le ministère est soumis à la doctrine nationale. Un partenariat, en cours avec la MFP permettra de proposer une meilleure offre de vaccination en démultipliant les lieux notamment pour les agents de l’enseignement technique et supérieur, à partir de fin avril.

L’adjoint à la DGER ajoute qu’une nouvelle FAQ paraîtra dans les prochaines heures. Il précise que les inspections des enseignants et CPE dans le cadre des rendez-vous de carrière ou de la titularisation sont maintenues. Elles se feront d’ici fin juin, en présentiel dans la mesure du possible.

Il souligne que la DGER est en attente du protocole de l’EN sur le déroulement des examens et l’organisation des centres, pour le décliner dans l’EA.

Concernant la jauge, pour la reprise du 3 mai, là aussi, l’EA suivra ce qui se fait à l’EN.

Enfin, le MAA nous fait savoir qu’il a reçu l’accord pour débloquer 24000 HSE spécifiques à la covid au titre du 1er semestre 2021 pour l’enseignement agricole public.