Trop c’est trop ! Des couleuvres de plus en plus grosses à avaler…

La dette de l’Etat n’est pas celle des salariés, toutes nos revendications sont légitimes !

Le service public n’est pas l’expression d’un coût, il est avant tout un bien commun : disloquer les services publics c’est attaquer la République, c’est prendre le risque d’affaiblir la Nation. En réduisant les moyens publics, en multipliant les suppressions de postes, en détruisant les services publics et en transférant les missions publiques au secteur privé, les gouvernements de ces dernières décennies ne cessent de se conformer à l’idéologie libérale et dérégulatrice, afin de donner des gages aux marchés financiers.

Assez de la dérèglementation de nos obligations de service !

Assez des nombreuses et inacceptables suppressions de postes !

C’est une attaque majeure contre le service public et ses agents, tout autant que contre les citoyens eux-mêmes !

 

D’où un rôle essentiel des représentants du personnel aux CAP

Lire la suite