Demande d’audience de l’UIAFP-FO au 1er Ministre – 26/06/2019

Monsieur le Premier ministre,

Force Ouvrière est la première organisation syndicale dans la fonction publique de l’Etat et la deuxième dans la fonction publique hospitalière. Même si la fonction publique territoriale n’est pas épargnée par les conflits sociaux, l’action en cours chez les sapeurs-pompiers en témoigne, les deux autres versants sont sous forte tension. Tant aux finances publiques que dans l’enseignement, sans oublier la santé et notamment les services d’urgence, les situations sont complexes et particulièrement inquiétantes.

Dans le même temps, votre gouvernement a mis en débat au Parlement le projet de loi de transformation de la fonction publique. 

L’UIAFP-FO a participé aux nombreux échanges et instances lors de la concertation avec le Secrétaire d’état à la fonction publique. 

Malgré la multitude de réunions, force est de constater le peu d’intérêt porté par vos représentants aux revendications de FO.  Nous affirmons que certains points de cette future loi sont une faute en termes d’organisation des carrières des agents et également en termes de santé et sécurité au travail. 

Pourtant, au-delà de nos divergences, nous restons persuadés que le dialogue social peut être fructueux s’il est sincère et ouvert. C’est pourquoi nous sollicitons une audience auprès de vous dans les plus brefs délais, pour vous indiquer les points essentiels qui nous semblent, de plus, ne pas être un obstacle budgétaire.

Comptant sur une réponse rapide et positive de votre part, nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’assurance de notre parfaite considération.

Télécharger la lettre