Compte-rendu du groupe de travail Suivi COVID 19 du 12 janvier 2021

Le groupe de travail était présidé par M. Philippe MERILLON

FO Agriculture était représentée par Jean-Christophe LEROY, Christine HEUZE, Thierry ELEOUET, Catherine HOBENICHE, Magali MONIER, Nicolas GILOT et Soizig BLOT 

La situation ce jour !

Pour freiner l’épidémie de COVID-19 et notamment des nouveaux variants, le gouvernement a pris des mesures qui seront explicitées et déployées dans les tous prochains jours. C’est dans ce contexte que la première réunion suivi COVID de 2021 s’est déroulée ce jour.

Intervention de FO

Couvre-feu

 Suite aux annonces du Premier ministre, comment les dispositifs vont-ils être mis en œuvre au MAA ? Pour FO, l’usage de l’attestation devra être limitée afin de permettre de respecter le couvre-feu.

Télétravail 

Au vu de l’aggravation de la situation, et malgré les risques psycho-sociaux, est-il prévu une évolution des mesures sur le télétravail ?

Auto déclaration en cas de suspicion COVID 19

Suite aux annonces du Premier ministre concernant les auto-déclarations directement sur Amélie et afin de le mettre rapidement en œuvre au sein du MAA, nous vous demandons de la mise à jour du tableau des situations dans la FAQ.

BREXIT

Malgré les risques de transmission élevés avec la variante anglaise de la COVID, nous remarquons des difficultés dans le respect des gestes barrières aux frontières, entre les chauffeurs et les agents du MAA. Il faut impérativement que la sécurité et la santé de nos agents soient garanties au maximum à ce niveau. 

Gestion de la crise aviaire en période COVID

La situation est préoccupante dans certains départements. Néanmoins, les agents, en mission sur le terrain actuellement, ne peuvent pas accepter les annonces de la presse stipulant que la situation est « hors de contrôle ». D’autre part, la sécurité et la santé des agents doivent être préservées, ce n’est pas partout le cas aujourd’hui : à certains endroits, il est demandé aux agents, en renfort, de venir avec leurs propres équipements de protection individuelle (EPI), dont les stocks sont déjà tendus … Or, c’est de la responsabilité de l’administration (DRAAF). Chacun et chacune doit pouvoir bénéficier des équipements réglementaires et on ne veut pas entendre que des collègues puissent en manquer.