Tract FOEA pour la grève du 22 mars

POUR LA DEFENSETract220318

  • DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES SERVICES PUBLICS ET DE SES AGENTS,
  • DU POUVOIR D’ACHAT, DES MISSIONS PUBLIQUES,
  • DU STATUT,
  • DE L’EMPLOI ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

Le gouvernement a décidé de s’attaquer frontalement à la fonction publique, à ses missions et ses agents. 

Que ce soit en matière de pouvoir d’achat, de défense des missions publiques et des moyens qui leur sont attribués, les politiques actuelles vont dans le mauvais sens tant pour les agents, que les missions publiques et la population. Les conditions de travail n’ont jamais été autant dégradées. De nouvelles suppressions d’emplois et le plan de départs « volontaires » aggraveront encore cette situation.

Dans l’enseignement agricole, la réforme de la voix professionnelle, bientôt celle du bac déboulent sans que nous ne soyons concertés. Que cache le rapprochement des 3 écoles agro de l’enseignement supérieur et celui des écoles vétérinaires ?

Comment croire que toutes ces réformes ont pour objectif d’améliorer le service public, quand « en même temps » le Président de la République annonce la suppression de 120 000 emplois publics dans la fonction publique?

Je suis pour  :

  • Le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat, le dégel immédiat de la valeur du point d’indice et l’augmentation du pouvoir d’achat.
  • L’abrogation du jour de carence.
  • Des créations d’emplois statutaires indispensables au bon fonctionnement du service public.
  • Un plan de titularisation et des mesures fortes contre la précarité.
  • Une amélioration des conditions de travail.
  • La préservation et l’enrichissement du Statut Général.

Tous en grève et en manifestation, le 22 mars 2018

Tract220318v2 

Télécharger le tract