Tous en manifestation le 09 mai

Le 9 mai, tous mobilisés contre la destruction des fondamentaux républicains, pour défendre notre outil de travail, l’enseignement agricole et nos conditions de travail, contre la réforme des retraites.
De plus, FO Enseignement agricole participera à l’action intersyndicale « Nuit au Lycée » dans la nuit du 9 au 10 mai. Cette action vise à sensibiliser les parents et les partenaires sur les dégradations d’accueil des jeunes et de nos conditions de travail que les réformes en cours vont engendrer.

Loi Fonction Publique, Gel des salaires, Retraites

Arrêtons-les…..maintenant !

Avec la loi de « transformation de la Fonction Publique», le gouvernement a décidé de frapper fort et vite en s’attaquant aux fondamentaux républicains. Ce projet porte une atteinte grave au service public. Avec les suppressions massives d’emploi, ce sera la dégradation et la privatisation du service public.

Le projet de loi sur la Fonction publique prévoit :

– une précarité accrue avec des contrats de mission et des recrutements de contractuels, y compris sur des emplois de titulaires,

– des dispositifs de mobilité forcée (avec des détachements d’office vers d’autres administrations, statuts et entités de type «agences»),

– la généralisation de la rémunération individualisée (RIFSEEP) et à la «tête du client»,

– des plans de départ «volontaire» de fonctionnaires touchés par les restructurations,

– la suppression des Comités Techniques et des CHSCT,

– la suppression des CAP mutations et promotions alors que celles-ci ont toujours garanti une application équitable des règles.


Service public «low cost», «flexi-insécurité», c’est un projet global «perdant-perdant» pour les agents et les usagers !

Dans l’Enseignement Agricole, il s’agit de défendre :

  • Les emplois, contre la précarisation (contrats de missions, CDD…), contre la détérioration de l’enseignement et la dégradation de nos conditions de travail. La modification des seuils de recrutement n’a d’autre objectif que l’économie de postes (-50 en 2019, combien les années suivantes ?) au détriment de la qualité de l’enseignement due aux jeunes et au détriment des conditions de travail des collègues ! La loi « apprentissage » va entraîner la privatisation de la formation et des difficultés financières pour nos établissements.
  • L’augmentation des salaires et des traitements (rattrapage du point d’indice, harmonisation du RIFSEEP)
  • Nos retraites et le code des pensions civiles et militaires contre la retraite à points.

MANIFESTONS NOTRE MÉCONTENTEMENT !

SOYONS TOUS ET TOUTES MOBILISÉS

LE 9 MAI 2019 ! RÉUSSIR POUR SE FAIRE ENTENDRE !

Télécharger le tract