De réformes en réformes, les droits à le retraite reculent

Cher(e)s Camarades,

Depuis 25 ans, de « réformes en réformes », tous les régimes et le code des pensions civiles et militaires ont été touchés. Le résultat est le même partout : diminution des droits des retraités et futurs retraités.

Entre report de l’âge légal et allongement de la durée d’activité, tous les salariés sont logés à la même enseigne. Les différents âges de départ dans les régimes spéciaux ou encore la fonction publique deviennent de plus en plus « virtuels » pour celle ou celui qui veut bénéficier d’un taux plein.

Un système universel en points fera référence à l’intégralité des carrières et non plus au 25 meilleures années ou aux 6 derniers mois.

Ainsi, dans le privé, il faudra ajouter aux « 25 meilleures » les 17 ou 18 « pires », sans parler de l’intégralité des carrières dans le public… Comment seraient compensés le travail à temps partiel subi, le chômage ? Le travail à temps partiel subi est « féminin » à 80%, statistiquement, les femmes ont plus de difficultés à réintégrer le marché du travail après une deuxième maternité.

Un régime en points servira donc mécaniquement une pension inférieure à ce qu’elle aurait été avec les régimes existants.

Un système universel ne règle en rien le sujet de l’âge de liquidation de sa pension. Il a été évoqué lors des rencontres « des âges de départ ».

Lire la suite