Lors d’un rendez-vous salarial, le 16 octobre 2017, les organisations syndicales ont appris le report au 1er janvier 2019 de la mise en œuvre des éléments programmés en 2018 de PPCR (transferts primes-points, attribution de points d’indice dans la grille, intégration des travailleurs sociaux de B en A). Comme le craignait FORCE OUVRIERE qui avait refusé de ratifier le protocole PPCR, les engagements du précédent gouvernement étaient forcément fragiles et ne garantissaient en rien les maigres compensations du protocole. Les faits nous donnent raison !

 

Pourquoi vous nous avez fait ça ?

LETTRE OUVERTE AUX « SYNDICATS »SIGNATAIRES DU « PPCR »

Nous, enseignants et CPE, ne-comprenons toujours pas, malgré vos tentatives répétées d’explications, pourquoi vous (UNSA, SNETAP, CFDT), avez signé un accord qui fait perdre de nombreux acquis à une majorité d’agents au profit d’une minorité !

  • POURQUOI avez-vous signé pour la suppression des avancements au choix et grand choix, garant un avancement équitable et plus rapide pour tous ?
  • POURQUOI avez-vous signé pour une revalorisation ridicule de 0,6% en 2016 et 0,6% en 2017, alors que c'est plus de 10% que nous avons perdu depuis 2010 ?
  • POURQUOI avez-vous signé pour qu’on nous prélève de l'argent sur notre régime indemnitaire pour le transformer en miettes de points d'indice, ?
  • POUROUOI avez-vous signé une modification des grilles indiciaires qui ne garantit plus l’accès à tous au grade le plus élevé ? Peu d’enseignants ou de CPE auront accès à la classe exceptionnelle du fait de la liste des fonctions établie par le Ministère de l’Agriculture et du faible taux d’agents pouvant être dans ce grade.

 

Lire la suite

Mise en œuvre de PPCR et accès à la « classe exceptionnelle »  pour les PCEA, PLPA et CPE, FO interpelle la Conseillère Technique du Ministre !

 

Lire le courrier