Suite à l'alerte des étudiant.e.s d'Oniris sur la situation de leur établissement, les représentant.e.s de la FSU, de FO et de la CGT ont décidé de ne pas siéger au CNESERAAV le 11 octobre, empêchant la tenue de la réunion. La rencontre initialement prévue entre les étudiant.e.s et la DGER en fin d'après-midi a pu ainsi se tenir en lieu et place du Conseil national, avec comme premier point à l'ordre du jour la situation d'Oniris.

La veille de ce CNESERAAV, les étudiant.e.s élu.e.s d'Oniris avaient alerté le DGER sur la dégradation de la situation au sein de leur établissement. Pour cela, elles.ils ont organisé une action d'envoi massif de mails (800 d'après le DGER lui-même).

Nos organisations syndicales, qu'elles.ils avaient également sollicitées, ont décidé d'appuyer cette démarche puisque leurs revendications rejoignent celles des personnels.

Pour cela, les OS avaient demandé au Conseiller à l'Enseignement Supérieur de recevoir en urgence une délégation. Face au refus du Cabinet du Ministre d'accorder cette rencontre, elles ont décidé de ne pas siéger au CNESERAAV.

Lire la suite

 

Christine Heuzé et Patricia Corbière, d'Oniris, ont participé au meeting FO cloturé par Pascal Pavageau, le 5 octobre à Nantes. Dans son intervention, Fabien Chedeville, secrétaire FGF 44 a notamment déclaré :

Dans l’enseignement supérieur agricole, l’Ecole nationale vétérinaire de Nantes et l’Ecole nationale d’ingénieurs agricoles ont été fusionnées en 2010 contre l’avis des personnels pour former Oniris.

Le ministère de l’agriculture a, déjà à l’époque, appliqué les mêmes stratégies : fusionner !

Presque 10 ans plus tard, la fusion n’est toujours pas digérée. Ces personnels, comme d’autres, soumis au RIFSEEP et à PPCR, voient leur carrière freinée et s’y retrouvent de moins en moins. La qualité de vie au travail se dégrade. Et maintenant, il pourrait être question de dé-fusionner ! Tout cela sans évaluation des différentes réformes. Le changement pour le changement !

Tout est prétexte à la destruction de notre modèle social et républicain!

2018 10 05NantesPavageau
Légende la photo : de g à d : Pascal Pavageau, Fabien Chedeville, Patricia Corbière et Christine Heuzé