Un concours externe et un concours interne sont organisés au titre de l'année 2019 pour le recrutement d'ingénieurs de recherche du ministère chargé de l'agriculture.

Le nombre total des places offertes est fixé à 6.

Pour connaître les modalités et les 6 postes à pourvoir, consultez l’avis.

 

FO était représenté par Christine Heuzé et Jacqueline Fayolle.

Le Directeur Général de l’Enseignement et de la Recherche, le directeur général d’Agrocampus Ouest (AO) et la directrice générale de Montpellier SupAgro (MSA) ont présenté le projet de regroupement des établissements de l’enseignement supérieur agricole.

Le sujet est de première importance pour le ministre. Il faut soutenir l’avenir du secteur agricole français. Les missions spécifiques de l’enseignement supérieur agricole portent sur la formation de cadres pour les territoires et les filières, l’accompagnement des politiques publiques du ministère et celui de l’enseignement technique.

Les 12 établissements publics sont insérés dans les politiques territoriales d’enseignement supérieur.

Le projet initial était de réunir les trois écoles agronomiques. Cela n’a pas pu se faire. Il y a eu un accord entre la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) et le ministre en charge de l’Agriculture pour la structuration de deux pôles : d’un côté Agro ParisTech rejoint l’Université Paris Saclay et de l’autre il y a création d’un établissement regroupant Agrocampus Ouest et Montpellier SupAgro. Avec 3500 à 4000 étudiants, dont 400 doctorants, cet établissement va devenir la plus grande école d’ingénieurs de France.

Lire la suite