9 avril

A l'ouverture de la session de lancement du nouveau bac STAV, à l’ENSFEA, le mardi 9 avril 2019, des personnels venus de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie se sont mobilisés pour dénoncer les modifications des seuils imposées par la DGER et la répartition des heures non affectées suite à la réforme du bac STAV. Ils restent déterminés. Ils appellent à mobilisation le 9 mai 2019 pour la défense de la Fonction publique et contre la politique du gouvernement en matière d'éducation. (Voir le communiqué)