Lors de sa visite au lycée agricole de Castelnaudary vendredi 5 avril 2019, le DGER a été interpellé par des personnels. Ils ont fait état de leurs désaccord et inquiétudes face à la réduction des moyens qui conduit à la dégradation des conditions d’accueil des élèves, d’autant que la proportion d’élèves ayant des besoins spécifiques est plus importante aujourd’hui. Lors de sa visite au lycée agricole de Castelnaudary vendredi 5 avril 2019, le DGER a été interpellé par des personnels. Ils ont fait état de leurs désaccord et inquiétudes face à la réduction des moyens qui conduit à la dégradation des conditions d’accueil des élèves, d’autant que la proportion d’élèves ayant des besoins spécifiques est plus importante aujourd’hui. Non satisfaits des réponses apportés (voir communiqué), les personnels restent très mobilisés !