Suite au blocage de l’intersyndicale FO FSU CGT, la DGER a consenti à programmer un groupe de travail sur comment relancer le recrutement des élèves dans l’enseignement agricole.

Le DGER annonce en préambule de la réunion que depuis 2012 l’enseignement agricole connait une baisse sensible du nombre d’élèves. Seules quelques régions sont en forte hausse (Mayotte, Corse, Guyane). Pour faire face à cette lente érosion, plus forte dans l’enseignement  privé que dans le public, le ministre de l’Agriculture a affiché un objectif de passer de 195000 élèves et apprentis à 200000 (1000 élèves et 4000 apprentis de plus).

Le DGER précise que des échanges réguliers avec l’Education nationale devraient permettre de mieux faire passer le message d’orientation vers l’enseignement agricole. Une intervention devant les interprofessions est nécessaire.

Lire la suite