Les métiers auxquels prépare aujourd'hui l'enseignement technique agricole sont très divers, enLes métiers auxquels prépare aujourd'hui l'enseignement technique agricole sont très divers, enrapide évolution et de plus en plus éloignés des activités productives. De plus, l'urbanisation et lanumérisation de la société, la recomposition des secteurs économiques, la mobilité des personnes, l'emprise des enjeux de développement durable, la sensibilité croissante à de nouveaux risques, lamodification du régime alimentaire, etc., réclament de nouvelles qualifications, de nouvellescompétences, de nouvelles ressources humaines, qui nécessiteront demain de nouveauxdispositifs de formation et de nouveaux diplômes.

Pour anticiper ces évolutions, la Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER)a souhaité, fin 2015, en concertation avec le Service de la statistique et de la prospective (SSP),lancer une réflexion prospective afin d'éclairer et d'orienter le pilotage des formations délivrées parle système d'enseignement technique agricole. La question générale qui orientait cette prospectiveétait la suivante : quelle sera, demain, la structure des  qualifications et des emplois liés à l'enseignement agricole ? Dit autrement, quel va être, dans les prochaines années, le devenirquantitatif et qualitatif des métiers auxquels prépare l'enseignement agricole ? Quelles sont lesformations qu'il faudra dispenser pour délivrer des diplômes en adéquation avec le marché del'emploi ?

Lire le contenu