L'ensemble des organisations syndicales (FO, FSU, UNSA, CFDT) de Nouvelle Aquitaine ont décidé de ne pas siéger au CTREA du 9 avril 2019 notamment pour dénoncer les annonces de baisse de la DGH et de remises en cause des seuils actuels de dédoublement.

Voir la déclaration préalable des OS au CTREA Nouvelle-Aquitaine.

 

9 avril

A l'ouverture de la session de lancement du nouveau bac STAV, à l’ENSFEA, le mardi 9 avril 2019, des personnels venus de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie se sont mobilisés pour dénoncer les modifications des seuils imposées par la DGER et la répartition des heures non affectées suite à la réforme du bac STAV. Ils restent déterminés. Ils appellent à mobilisation le 9 mai 2019 pour la défense de la Fonction publique et contre la politique du gouvernement en matière d'éducation. (Voir le communiqué)

9 avril

Des collègues venus de toute l'Occitanie se sont mobilisé.es à l’ENSFEA ce 9 avril pour dire non aux contres-réformes en cours au sein dans notre ministère. Ils ont interrogé la représentante de la DGER pour connaitre le devenir des établissements d'enseignement agricole dans le contexte de la réforme du bac STAV unanimement rejeté et de la fin des seuils de dédoublement. En effet, ces deux contres-réformes ne manqueront pas de rendre moins attractif notre système d'enseignement...Des collègues venus de toute l'Occitanie se sont mobilisé.es à l’ENSFEA ce 9 avril pour dire non aux contres-réformes en cours au sein dans notre ministère. Ils ont interrogé la représentante de la DGER pour connaitre le devenir des établissements d'enseignement agricole dans le contexte de la réforme du bac STAV unanimement rejeté et de la fin des seuils de dédoublement. En effet, ces deux contres-réformes ne manqueront pas de rendre moins attractif notre système d'enseignement..

Emmanuel Charasse

Délégué régional SNERMA-FO

20190409 133014

Lors de sa visite au lycée agricole de Castelnaudary vendredi 5 avril 2019, le DGER a été interpellé par des personnels. Ils ont fait état de leurs désaccord et inquiétudes face à la réduction des moyens qui conduit à la dégradation des conditions d’accueil des élèves, d’autant que la proportion d’élèves ayant des besoins spécifiques est plus importante aujourd’hui. Lors de sa visite au lycée agricole de Castelnaudary vendredi 5 avril 2019, le DGER a été interpellé par des personnels. Ils ont fait état de leurs désaccord et inquiétudes face à la réduction des moyens qui conduit à la dégradation des conditions d’accueil des élèves, d’autant que la proportion d’élèves ayant des besoins spécifiques est plus importante aujourd’hui. Non satisfaits des réponses apportés (voir communiqué), les personnels restent très mobilisés !

20190402 142334

En Occitanie, action contre la modification des seuils à la DRAAF le 2 avril.en Occitanie, action contre la modification des seuils à la DRAAF le 2 avril.

En même temps que les représentants au CNEA boycottaient l'instance pour s'opposer à la modification des grilles horaires menant à la modification des seuils (voir la déclaration liminaire du CNEA), une action a été menée par les personnels de l'Enseignement Agricole Public, le 2 avril à Toulouse. Une cinquantaine de collègues de toute l'Occitanie, parmi lesquels une délégation de FO Enseignement Agricole ont rencontré le DRAAF (lire le communiqué)