Loi Fonction Publique : arrêtons-les, maintenant !

Tract intersyndical du 24/04/2019

Avec la loi de «transformation de la Fonction Publique», le gouvernement a décidé de frapper fort et vite en s’attaquant frontalement aux fonctionnaires. Ce projet porte une atteinte grave au service public. C’est aussi «une boite à outils» pour les restructurations massives en cours et à venir dans nos ministères avec leurs milliers de suppressions d’emplois.

Le projet de loi sur la Fonction publique prévoit :

  • des recrutements de contractuels, y compris sur des emplois de titulaires,
  • des contrats de mission et une précarité accrue,
  • la rupture conventionnelle, comme dans le privé,
  • des dispositifs de mobilité forcée (avec des détachements d’office vers d’autres administrations, statuts               et entités de type «agences»),
  • la généralisation de la rémunération individualisée (RIFSEEP) et à la «tête du client»,
  • des plans de départ «volontaire» de fonctionnaires touchés par les restructurations,
  • la suppression des  Comités Techniques et des CHSCT,
  • la suppression des CAP mutations et promotions alors que celles-ci ont toujours garanti une application                équitable des règles.


Service public «low cost», «flexi-insécurité», c’est un projet global «perdant-perdant» pour les agents et les usagers !

Lire la suite