Communiqué PPCR 10 mars 2017

PPCR

Le Décret n° 2017-171 du 10 février 2017 procède à la mise en œuvre de PPCR (chapitre IV, section I) pour certains corps de catégorie A

pour les enseignants-chercheurs(art 17 les professeurs, art 18 les maîtres de conférences),

les ingénieurs de recherche (art 19),

les inspecteurs généraux de l’agriculture (art 15),

les chefs de mission (art 24),

les chef de mission de l’Office national des forêts (art 25),

les inspecteurs de la santé publique vétérinaire (art 16),

les directeurs généraux et directeurs des établissements d’enseignement supérieur agricole publics (art 20),

les inspecteurs de l’enseignement agricole (art 21),

les directeurs généraux et directeurs d’EPLEFPA (art 22),

les secrétaires généraux d’établissement d’enseignement supérieur agricole et vétérinaire (art 23),

à l’ANSES les directeurs de recherche (art 97) et  les chargés de recherche (art 97)

Si pour certains corps de catégorie A, PPCR peut apparaître favorable pour les agents, ce n’est pas le cas pour toutes les catégories. FO rappelle qu’elle n’est pas signataire de ce protocole. En effet, en échange de quelques maigres points d’indice, les durées de carrière sont allongées dans chaque grade, les réductions d’ancienneté sont supprimées et les fusions de corps accentuées. De plus, durant l’application du protocole PPCR (2016-2020), les retenues pour pension civile (ou cotisations retraites) vont également continuer de progresser, affaiblissant ainsi, un peu plus, les maigres propositions gouvernementales.

 

télécharger le décret