Attractivité des métiers mais mépris pour les agents !

Le 16 juillet s’est tenu le Conseil Supérieur de la Fonction Publique.

A la demande d’une majorité d’organisations syndicales de retirer 2 des 4 points de l’ordre du jour, le secrétaire d’Etat n’a même pas daigné répondre.

Le 17 juillet, Olivier Dussopt, toujours lui, présente à la presse, mais pas aux organisations syndicales, le résultat de la consultation directe faite auprès des agents.

Le 18 juillet, après une multitude de changements de calendrier, l’administration réunit les organisations syndicales pour parler de « l’attractivité de missions et des concours ». Quelle mascarade !!! 

Quelle attractivité ? Des salaires gelés depuis le début du quinquennat, un projet de loi de transformation de la Fonction Publique qui veut privilégier l’emploi de contractuels précaires plutôt que des fonctionnaires sous statut ! Et des agents ultramarins à qui on refuse d’ores et déjà des congés bonifiés, au prétexte d’une réforme à venir, ce qui n’entraine aucune réaction du secrétaire d’Etat, malgré notre interpellation, sur ce sujet… !

Face à un tel mépris, FO Fonction Publique ne participera pas à cette pseudo-réunion.

FO Fonction Publique, libre et indépendante pour résister, revendiquer et reconquérir.