Infos au 12 juin 2019

Actualités : Seuils de dédoublement

Ça bouge en régions

Le 6 juin, en Normandie, l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO FSU, UNSA) a boycotté le CTREA. Les élus ont remis à la Directrice Régionale de l’agriculture de l’alimentation et de la forêt (DRAAF), une lettre collective de refus de participer aux examens pour tous les établissements représentés, sur le modèle de lettre type (voir notre site). Le SRFD leur a rappelé les instructions de la DGER et l’interdiction de bloquer les établissements puis a menacé les enseignants grévistes de re-convocation par le préfet. Ils ont fait la déclaration liminaire suivante.

Le 11 juin en Hauts de France, rencontre DRAAF-Intersyndicale : Il est envisagé :

Le 13 juin mobilisation en Occitanie : Avec la baisse des moyens programmés pour les années prochaines notamment « grâce » aux « réformes » du bac général, du bac STAV, et à la dérégulation des seuils, c’est une baisse de la DGH 13 000 H sur les 3 prochaines années, pour l’Occitanie, soit la suppression de l’équivalent de 20 emplois en moins ou la fermeture d’un petit établissement de type Moissac, Riscle, Lavaur ou bien encore le lycée de La Canourgue en Lozère… Comment être attractif avec des conditions d’accueil qui vont encore se dégrader alors que l’on nous demande d’accueillir toujours plus d’élèves en difficulté et de faire de l’individualisation? Comment continuer à recruter des élèves en bac général alors que nos formations seront moins bien pourvues en enseignements de spécialité et en enseignements optionnels que le lycée de secteur?  

Absence de réponse du Ministre au préavis de l’intersyndicale de l’Enseignement Agricole public / privé. Ce préavis est une première par le nombre et la diversité des organisations signataires (CGT-Agri – Fep-CFDT – FO-Enseignement agricole – FO-MFR – Sea-UNSA – SUD-Rural territoires – Sneip-CGT – Snec-CFTC – Snetap-FSU). « Pendant la durée du préavis, les parties intéressées sont tenues de négocier ». (circulaire SG/SRH/SDDPRS/2015-1060). Nous appelons les personnels convoqués, dès mardi, aux différentes épreuves à ne pas se rendre sur les centres d’examens, sur la totalité ou une partie des jours de convocation (pour rappel : « un agent public n’est pas tenu de cesser le travail pendant toute la durée indiquée par le préavis et est libre de cesser ou de reprendre le travail au moment qu’il choisit. »).

Le Ministre porte maintenant seul la responsabilité des perturbations qui auront lieu lors de la période des examens. Mobilisons-nous massivement pour faire cesser ce mépris !

 Vous aussi vous pouvez soutenir l’action contre la dérégulation des seuils dans l’enseignement technique agricole même si vous n’étes pas convoqué.es aux examens ou si vous n’êtes pas grévistes. Remplissez le courrier et envoyez le à la DRAAF et au ministre.

Suite aux mobilisations en régions, à la rencontre avec le Conseiller du ministre, au CTEA et au CNEA de mai, les organisations syndicales du public et du privé (CGT-Agri – Fep-CFDT – FO-Enseignement agricole – FOMFR – Sea-UNSA – SUD-Rural territoires – Sneip-CGT – Snec-CFTC – Snetap-FSU) ont adressé au ministre un préavis de grève du 11 juin au 12 juillet afin de réaffirmer leur refus de modification des seuils, leur demande d’une modification de la loi « Liberté de choisir son avenir professionnel » et leur exigence d’une véritable et honnête déprecarisation dans l’Enseignement Agricole.

L’Intersyndicale appelle l’ensemble des personnels de l’Enseignement Agricole à ne pas répondre aux convocations aux examens (surveillance des écrits, passages des oraux, corrections…) et a déposé à cet effet ce préavis de grève. Vous trouverez ci-joint un courrier-type à adresser à votre DRAAF et à mettre en copie au Conseiller du ministre et à foenseignementagricole@agriculture.gouv.fr

Elle demande au Ministre, d’ouvrir une négociation dans les plus brefs délais sur ces différents points.

Enseignement Supérieur :

Vote CNESER du 13 juin

CAP / CCP :

Fonction Publique

Le 3 juin, lors d’une intersyndicale réunissant les neuf organisations du public, huit d’entre elles, dont FO, ont décidé l’organisation d’un rassemblement militant le 27 juin (entre 12h et 24h) à Paris et selon des modalités qui restent à déterminer. D’autres rassemblements de ce type pourraient avoir lieu dans plusieurs autres villes.

 Transformation des administrations centrales – Transformation de la Fonction Publique :

Divers

RETRAITES Rassemblement LE 21 SEPTEMBRE 2019

 Textes signalés (accès réservé) 

Sommaire 23/2019

 Agenda

Bulletin d’adhésion